Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web

Mine Arnaud est un projet minier visant à exploiter un gisement d'apatite dans la région de Sept-Îles et fondé sur une approche respectueuse de l'environnement, des collectivités locales et des principes de développement durable.

D'une durée de vie estimée à plus de 30 ans, le projet vise à maximiser les retombées économiques régionales.Créateur de richesses et d'emplois pour la région de Sept Îles et pour le Québec, il offrira un travail à près de 1 000 personnes durant la phase de construction (30 mois) et permettra la création de plus de 300 emplois directs et de 425 emplois indirects; des emplois stables et bien rémunérés, liés à l'exploitation de l'apatite, une ressource dont la demande est constante.

Le procédé de concentration

La roche extraite du sol sera broyée et traitée à même le site minier afin d'obtenir un concentré riche en phosphore. Au total, la mine produira annuellement 1,3 million de tonnes de concentré d'apatite destiné à la fabrication de fertilisants agricoles.

Une fois extraite de la fosse, la roche à teneur élevée en apatite sera transportée par camion vers le concasseur pour ensuite être acheminée au dôme d'entreposage par convoyeurs hermétiquement fermés et finalement à l'usine pour sa concentration.

Le processus de concentration débute par le broyage de la roche et par la séparation magnétique. Cette étape permet de retirer la magnétite titanifère présente dans la roche broyée avant qu'elle entre dans le circuit de flottation où des réactifs tels que l'amidon de blé, l'huile de soya et l'hydroxyde de sodium sont mis à contribution afin qu'une flottation du mélange se produise et que l'apatite flotte à la surface.

Ce premier concentré sera épaissi, filtré et séché jusqu'à ce qu'il prenne l'apparence et la texture d'un sable très fin. Il sera transporté par convoyeurs étanches vers les silos d'entreposage installés sur le site avant d'être acheminé par train aux installations d'entreposage de Mine Arnaud à Pointe-Noire. Finalement, 2 ou 3 fois par mois, le concentré d'apatite sera expédié par bateau aux installations norvégiennes de Yara International.

Les principales composantes du projet

• Une fosse à ciel ouvert dont les dimensions maximales atteindront 800 m de large sur 3,7 km de long et 240 m de profondeur ;

• Des installations de concassage et une usine de concentration du minerai ;

• Une halde à stériles et une aire de stockage temporaire de minerai ;

• Une aire d'accumulation de minerai de basse teneur, une aire d'accumulation de mort terrain ainsi qu'une butte écran au sud de la fosse ;

• Un parc à résidus miniers divisé en 6 cellules permettant une restauration progressive ;

• Un système de traitement des eaux usées industrielles ;

• Des installations de chargement et déchargement ferroviaire ;

• Des silos d'entreposage du concentré, un convoyeur et un chargeur à navires au port de Sept-Îles.

 

Développement du projet